La différence entre monsieur Triomphe et monsieur Défaite

Monsieur Triomphe et monsieur Défaite sont vos deux conseillers au quotidien. Si vous pensez que vous allez être en difficulté face à une tâche, monsieur Défaite viendra certainement vous conforter dans cette idée et vous présenter exhaustivement toutes les raisons pour lesquelles vous pourriez échouer. A contrario, si vous croyez que vous allez réussir à réaliser les tâches prévues, monsieur Triomphe pourra vous conseiller sur la manière de surmonter les difficultés.

Si l’on passe sa journée à se concentrer seulement sur les problèmes que l’on rencontre, alors monsieur Défaite aura une journée de travail bien remplie. Par contre, si dès le début de la journée, on se concentre sur des choses qui sont bonnes, et que l’on exprime de la gratitude, monsieur Triomphe sera le conseiller prépondérant de la journée.

Comme j’en parlais dans un article précédent pensez-vous petit ?, je me suis mis à relire The Magic of Thinking Big. Le concept de Mr. Triumph et Mr. Defeat est introduit au premier chapitre, dont l’idée principale est de prendre l’habitude d’avoir des pensées positives au quotidien. L’importance de cette habitude permet de donner plus d’énergie pour affronter les difficultés quotidiennes, et également d’être plus ambitieux sur les objectifs que l’on peut se donner.

N’avez vous jamais remarqué les matins où vous vous dites : « bon, hier cela ne marchait pas, mais c’est pas grave, je vais tout faire pour trouver une solution aujourd’hui », si cela ne résout pas votre problème, vous avez au moins de l’énergie pour aller de l’avant ? Par contre, quand on commence la journée en se disant « Encore une journée de travail passable, je suis fatigué, en plus il pleut aujourd’hui etc… », les mauvaises nouvelles peuvent s’accumuler vite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.