Catégorie : Développement personnel

Notre société bâtie sur la course à l’hyperconsommation, a engendré beaucoup d’instabilité émotionnelle, de confusion, des troubles de l’attention chez les adultes comme chez les enfants. Recherchant la facilité et l’immédiateté, nous sommes devenus stressés, frustrés, incohérents, égoïstes, inconsistants, fuyants. 

Continuellement emportés par nos pensées et nos émotions, anesthésiés, influencés par toutes sortes de leurres et de distractions, nous alimentons notre propre anxiété et nos angoisses en vivant hors de nous-mêmes et de l’instant présent.

Pour la grande majorité du règne humain, nous croyons qu’une vie réussie consiste à éviter la douleur et à rechercher le confort. Toutefois, l’expérience nous montre que la vie n’est pas conforme à nos attentes et nous continuons à lutter pour avoir autre chose de mieux. En vain. 

Et cela fait des années que nous essayons d’éviter la douleur et autant de temps que nous recherchons le plaisir et le bien-être. Et ca ne marche pas, on souffre toujours autant. Courant de solutions en solutions, résistant depuis si longtemps, que nous nous retrouvons coincés, sans plus aucun espoir de sortir du tunnel. 

Est-ce l’illusion de pouvoir vous débarrasser de tout cela qui vous incite à continuer cette lecture ? Au fond de vous, vous savez que personne ne peut vous débarrasser des pensées qui entretiennent le mal-être, et vous maintiennent dans une vie étriquée, en perte de repère et de sens. 

Vous continuez à lire, parce qu’une partie de vous sait qu’il devient urgent de découvrir le courage, la sagesse et la joie qui au fond de nous attendent de fleurir. Parce que la vie est précieuse et qu’elle passe vite, la pratique de la pleine conscience est un moyen de nous libérer du passé, de la culpabilité, des regrets, et du futur avec sa cohorte de peurs et d’anxiété. Elle amène à la transformation profonde de notre être, nous invitant à reconnaitre les choses telles qu’elles sont, à vivre dans le moment présent, dans un état de lucidité qui nous aide à surmonter nos difficultés et à transformer nos mauvaises habitudes.

S’entraîner à observer notre esprit régulièrement, d’instant en instant, là où résident la conscience et la paix, développe l’attention vigilante, pacifie l’agitation mentale, amenant progressivement l’esprit en son état naturel de stabilité, d’ouverture et de clarté. Bien qu’elle soulage bon nombres de maux, nous n’avons pas besoin de souffrir, d’être malade ou déprimé pour nous tourner vers la méditation de pleine conscience. Parce que l’insatisfaction chronique est inhérente à la nature humaine, la méditation est une aide précieuse pour expérimenter une autre manière de vivre, de voir le monde, un moyen de toucher la vie plus complètement..

Read Full Article

Face à une décision difficile, les gens ont tendance à blâmer le destin. La vie est pleine de décisions. Certains, comme quoi manger au petit-déjeuner, sont relativement faciles. D’autres, comme celui de changer de résidence en raison d’un nouvel emploi, sont beaucoup plus difficiles.

Les décisions difficiles ont tendance à nous rendre tendus et mal à l’aise – nous ne voulons pas nous sentir responsables si le résultat est inférieur à ce que nous souhaiterions. De nouvelles recherches suggèrent qu’il est plus facile de gérer des décisions aussi difficiles en transférant la responsabilité de la décision au destin.

Les résultats de l’étude ont été publiés dans le journal de l’Association for Psychology Science.

Le destin est la totalité de tous les événements et circonstances qui sont prédéterminés et affectent principalement l’existence d’une personne, d’une nation, etc.

La croyance au destin a un certain nombre d’effets positifs et négatifs sur la santé, car il est nécessaire de faire face à la fois à l’action et à l’inaction.

Les chercheurs Aaron Kay, Simon Tan et Stephen Shepherd de l’Université Duke ont suggéré que les humains peuvent invoquer le destin pour calmer leur stress et leurs peurs – une façon de dire: «Je suis impuissant et je ne peux rien faire.»

«La croyance en la destinée est définie comme la croyance que tout ce qui arrive doit arriver et que les résultats sont finalement prédéterminés. Cela peut être particulièrement utile lorsqu’une personne est confrontée à des décisions difficiles »

, expliquent les chercheurs.

Pour tester leur hypothèse, les chercheurs ont utilisé un événement pertinent et très important: l’élection présidentielle américaine de 2012.

Ils ont mené un sondage sur Internet auprès de 189 participants et ont constaté que plus les participants ont de la difficulté à choisir entre Obama et Romney (par exemple, «les deux candidats semblent tout aussi bons», «je ne sais pas comment comparer ces candidats»), plus ils ont de chances de croire au destin (par exemple, «la vie mettra tout à sa place»).

Dans le deuxième sondage en ligne, les chercheurs ont manipulé efficacement les participants avec la complexité de la solution, ce qui a rendu plus difficile la distinction entre les candidats.

Les participants reçoivent à lire les déclarations politiques de la vie réelle de deux candidats à la présidentielle – une avec des citations de candidats qui soulignent les similitudes dans leurs positions politiques, tandis que d’autres lisent des citations qui soulignent les différences.

Les participants qui ont lu des citations mettant l’accent sur les similitudes ont estimé que le choix entre les candidats était plus difficile et ont montré plus de confiance dans le destin que ceux qui ont lu des citations fondées sur des différences.

«Les deux études présentées ici prouvent que la résolution de problèmes peut motiver une confiance accrue dans le destin»

, écrivent Kay et ses collègues.

Les chercheurs notent que ces résultats soulèvent des questions supplémentaires auxquelles il reste encore à répondre.

Read Full Article

Obtenir ce que vous voulez vraiment est absolument réel! Mais prenons les choses dans l’ordre. Rappelez-vous combien de fois vous avez ressenti le désir d’avoir: un bon appartement, un nouveau manteau de fourrure, un partenaire beau et intelligent, des vacances sur la côte, un emploi bien rémunéré, ou ne pas travailler du tout et recevoir un revenu. Certes, certains de ces désirs se sont réalisés, d’autres sont restés attrayants dans votre imagination. Mais quelle a été la raison de la mise en œuvre de certains et une pierre d’achoppement pour d’autres de vos aspirations?

Nous n’énumérerons pas les raisons, chacun apportera les leurs. Il n’y a qu’une seule source: pour obtenir ce que vous voulez, vous devez désirer. Vous obtenez ce que vous voulez vraiment dans la vie. Et vous n’avez pas ce dont vous pouvez vous passer. Voici un exemple classique avec un désir de base. Vous vous êtes réveillé le matin et vous vous prélassez dans un lit chaud. En même temps, vous sentez que vous voulez utiliser les toilettes, mais pas assez. Qu’est-ce que nous faisons? C’est vrai, nous continuons à nous prélasser. Dans un autre cas, ils se sont réveillés la nuit, la chambre est froide, on a envie de dormir insupportablement, mais les toilettes sont encore plus solides. Les conditions sont beaucoup plus sévères que dans le premier cas, mais nous nous levons et satisfaisons notre besoin organique.

La même chose se produit avec nos autres plans, objectifs, rêves. J’aime la parabole d’un jeune homme qui a demandé conseil à un aîné: j’aime vraiment une fille, je ne peux pas décider si je devrais me marier? – Non, répondit l’aîné, – ne vous mariez pas. Si j’aimais vraiment, je ne demanderais pas, mais déjà marié.

Par exemple, vous voulez avoir un revenu supérieur à ce que vous avez. Mais je ne sais pas comment l’obtenir. C’est là que commencent les pièges. Il n’y a pas de tel domaine d’activité, il n’y a pas d’argent que vous voulez avoir, que quelqu’un n’a déjà pas. Et tout ce que vous avez à faire est d’apprendre. Renseignez-vous auprès de ceux qui ont déjà atteint la ligne d’arrivée. Beaucoup diront probablement: il n’y a pas de millionnaires parmi mes connaissances. Peut-être, mais il y a des gens qui sont à mi-chemin d’un million. Sans oublier les propositions qu’offre Internet: maîtriser des connaissances et des compétences jusqu’alors indisponibles grâce à des formations et des consultations professionnelles.

Passons maintenant à la deuxième raison qui fait obstacle à votre succès. Fais. Par exemple, une personne veut devenir belle et élancée. Mais aller au gymnase trois ou quatre fois par semaine est hors de portée. Certains font des tentatives qui durent un mois, un autre. Mais, malheureusement, aucune suite ne suit. Parce que le mode de vie habituel, qui s’est développé pendant 30 à 40 ans, s’avère plus fort. C’est naturel, mais c’est la réponse – il faut du temps pour prendre une habitude. Personnellement, dans mon cas, le gymnase a demandé près de deux ans d’efforts. Et ce n’est que maintenant qu’il y avait un besoin de sport et, par conséquent, de force et d’élasticité des muscles.

Deux conditions simples: vouloir et agir. Combien d’horizons et d’opportunités s’ouvrent derrière eux. Combien de destins, de rencontres et de succès réussis.

Read Full Article

Qu’est-ce qui motive les gens à accomplir des exploits et à risquer leur vie pour sauver d’autres inconnus?

Les psychologues David Rand et Ziv Epstein ont analysé des entretiens avec 51 médailles du Carnegie Hero Fund pour l’héroïsme et ont conclu que «l’altruisme extrême», qui encourage les gens à risquer leur propre vie pour sauver les autres, n’est pas le résultat de choix éthiques conscients ou d’un calcul rationnel. Les actes héroïques sont commis de manière impulsive – une personne agit d’abord, et seulement alors réalise le risque qu’elle prenait.

Tous les héros récompensés par la médaille Carnegie en ont parlé à l’unanimité. Beaucoup ont noté que ce n’est qu’après l’acte héroïque qu’ils ont découvert qu’ils en étaient capables, et ils étaient heureux de le réaliser. Un étudiant de 21 ans, qui a sorti un vieil homme qui se noyait dans une voiture lors d’une inondation, a formulé la pensée de la manière la plus vivante: “Je suis reconnaissant d’avoir pu agir sans réfléchir.”

La question de la relation entre les motifs inconscients, impulsifs et rationnels, conscients du comportement altruiste est étudiée par les psychologues depuis plus d’une dizaine d’années. Il a été constaté que la propension à l’altruisme dépend de nombreux facteurs sociaux – par exemple, une étude a montré que le don volontaire de rein aux États-Unis est plus courant dans les régions où le niveau de bien-être est plus élevé (selon la perception subjective).

À la suite de nombreuses expériences, une «hypothèse socio-heuristique» a été formulée, selon laquelle, à la suite de l’éducation sociale, qui renforce et récompense les comportements altruistes et la coopération, les gens développent un «réflexe conditionné» qui les encourage à agir en de la même manière dans des situations nouvelles et inattendues – même alors lorsque le prix d’un acte altruiste peut être très élevé. Cela est vrai aussi bien en temps de guerre qu’en temps de paix.

Rand et Epstein estiment que leurs recherches soutiennent «l’hypothèse socio-heuristique» : les gens prennent des risques et se sacrifient instinctivement, sans avoir le temps de comprendre les conséquences possibles – mais ils le font probablement à cause des compétence impulsive du comportement socialement approuvé.

Read Full Article

Le coaching / développement personnel peut être défini comme un ensemble de démarches visant l’épanouissement de la personne, quel que soit le domaine de vie, dans le but de lui permettre d’aller vers ce qu’elle aspire à devenir, d’atteindre ses objectifs. Les séances sont généralement pratiquées dans des centres spécialisés par des coachs certifiés en PNL.

Qu’est-ce que le coaching PNL ?

Le coaching est un accompagnement professionnel personnalisé permettant d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans la vie professionnelle et/ou personnelle.

À travers le processus de coaching, la personne coachée approfondit ses connaissances et améliore ses performances ainsi que son autonomie.
Le coaching est dirigé vers la solution, le « comment atteindre son objectif » plutôt que dans le questionnement du « pourquoi je ne parviens pas à l’atteindre ». L’approche privilégie le mode solution en utilisant les ressources de la personne.

Le coach de vie aide les personnes à identifier leurs blocages internes (croyances limitantes, schémas mentaux,…) et travaille dans plusieurs domaines tels que la famille, le social, la vie professionnelle, le financier, le mental, le couple,…

L’exercice d’autoanalyse peut paraitre difficile. Parfois, nous sommes motivés et décidés pendant plusieurs jours, mais après un moment s’installe une baisse de motivation, nous n’y croyons plus et nous ne parvenons plus à avancer. Bref, on s’invente 1001 raisons pour ne pas changer.

Et c’est là que le coach intervient ! Ce dernier a pour objectif de redéfinir les bases et de clarifier les objectifs de la personne, qui l’aidera à avancer plus facilement et sereinement dans la vie. Le coach aide la personne à travers différents exercices et transmets également plusieurs outils qui l’aideront au quotidien.

Read Full Article

On a tous une vie rêvée, un plan qui paraît irréalisable, et pourtant… Avec tout ça tu as donc un but, une image précise de ce que tu veux réaliser. A partir d’aujourd’hui tu vas te concentrer sur la façon dont tu peux changer radicalement ta vie pour la transformer en une finalité : la vie de tes rêves.

On va voir ensemble avec cet article comment tu vas pouvoir étape par étape t’arranger pour détecter et modifier ce qui ne va pas. Mais n’oublie pas que c’est à toi de personnaliser ce que tu vas lire pour l’adapter à ton cas et donc obtenir le meilleur bénéfice. Je peux te donner des clés, des astuces mais pour le reste c’est à toi d’appliquer !

Pour commencer tu vas devoir réfléchir très fort à la personne que tu souhaites devenir dans le futur, tu dois modéliser dans ton esprit les traits de caractères, les buts, l’esprit de ce futur toi. Pourquoi je te demande de faire ça ? Avant de devenir réalité, tous les projets n’étaient que des pensées voir des rêves. C’est la case départ d’absolument tout : avoir une idée complète et aussi précise que possible. Tu ne peux rien créer si tu n’as pas l’idée même de cette création. Cela vaut pour toi aussi !

Très bien, tu te vois dans le futur ? Note précisément ce qui te marque et les caractéristiques de ton toi sur une feuille de papier, elle sera ton guide. Très bien, maintenant tu connais ta destination. Mais n’oublie pas que cette transformation prendra du temps, il te faudra donc de la patience.

Nos vies s’articulent autour de trois éléments principaux

  1. Le corps, la santé
  2. L’esprit, la façon de penser
  3. Le rapport aux autres

Pour chacun de ces trois piliers je vais t’aider à construire de solides bases qui dureront dans le temps. Le but n’est donc pas de faire des efforts forts et irréguliers mais plutôt de travailler dans la continuité. Je vais traiter chaque partie séparément pour que tu puisses distinguer le tout. Si tu t’entraînes pour chaque partie séparément du devrais arriver plus facilement à modeler ta vie.

Le corps, la santé

On a tous tendance à négliger la merveille qu’est notre corps. Cette machine est tellement bien rôdé que l’on en a pas conscience à moins d’un stimuli extérieur, par exemple la douleur. Le soucis, c’est que sans cet “interrupteur” tu n’as pas conscience que ce que tu fais est mauvais. Heureusement qu’il existe donc !

La même chose est valable pour une grande partie des fonctions du corps qui sont gérés par le cerveau reptilien : ces actions sont automatisé et l’on en a pas conscience, entre autre la digestion ou encore la respiration. Mais ce qui est magique, c’est qu’en lisant cette phrase tu vas avoir conscience de ta respiration. C’est dingue non ? L’extérieur à donc bien un impact sur ce qui se passe dans notre corps.

Comme je l’ai déjà écrit dans un autre article, l’alimentation joue un rôle primordial. Comme son nom l’indique, elle alimente notre corps en nutriment qui le font fonctionner. Vue que des connaissances ne font jamais de mal, on va voir qu’il y a 3 macronutriments qui sont présent un peu partout :

Un esprit sain dans un corps sain
Un esprit sain dans un corps sain

Ces trois là sont des sources d’énergies. Ils permettent à ton organisme de toujours avoir assez de puissance et donc de fonctionner correctement. Malheureusement avec la vie moderne qui se démocratise on a tendance à manger différemment. L’équilibre est rompue et l’on consomme plus l’un que l’autre. Surtout le gras qui est présent en grande quantité dans la nourriture de fast food. En excès il est difficilement exploitable et est donc stocké. C’est pour cela qu’il faut faire du sport pour “brûler” cette énergie en trop.

D’ailleurs, tu fais du sport ? Je pari que oui ! Mais en fais-tu vraiment assez ? Le mieux ça serait de s’exercer une fois par jour, mais avant même que la journée commence. En faisant du sport, ton corps produit des endorphines. C’est une hormone qui te rend heureux et te motive, elle évacue le stress. C’est pour ça que c’est si important d’avoir des activités sportives. L’idée ce n’est pas que tu sois capable de courir un marathon, à moins que tu en es envie.

Mais que tu arrives en faisant du sport à éliminer les toxines de ton corps par la transpiration et en même temps brûler des calories. Ce qui t’apportera une meilleure silhouette. Le petit bonus, c’est que tu te sentiras plus en forme. Quand tu régleras ton réveil, pense à moi. Réveille toi 30 minutes plus tôt et va courir.

Si tu crois que tu n’as pas le temps, tu te trompes. Quand tu vas travailler le simple fait de prendre les escaliers t’entraîne un minimum. C’est toujours mieux que de prendre l’ascenseur. Quand tu réalises que tu peux transformer une mauvaise habitude en une bonne, fait le à la place de juste le penser.

N’oublie pas que tu vas garder ton corps pour les prochaines décennies. Arrange toi pour qu’il soit en bonne état de conservation parce que tu ne pourras pas l’échanger. C’est une des raisons principales pour commencer à prendre soin de soi.

L’esprit, la façon de penser

Même si ça reste dans le corps, c’est une partie à part. Il y a tellement de trucs et astuces concernant la psychologie, le cerveau et le social que les lignes de cet article pourrait faire un pont direction la lune… On va juste voir l’essentiel car le reste c’est plutôt du détail.

Par où commencer ? Tout ce qu’on pense à des répercussions directe sur ce qui nous arrive dans la vie. Si tu as de l’espoir, tu arriveras à ton but. C’est aussi simple que ça. Les personnes qui abandonnent, ce ne sont pas qu’elles sont nuls ou manquent d’ambition, non. C’est qu’elles perdent espoir, elles n’ont plus cette petite flamme qui maintient un projet en vie !

Ce que beaucoup ignorent c’est aussi que le cerveau s’entraîne comme tous les autres muscles. Tu peux le faire passer au niveau supérieur en l’exerçant, tu peux améliorer ta mémoire, tes connaissances. Le remplir de compétences utiles c’est aussi s’améliorer. Elles ont beau être trouvable sur internet à notre époque, parfois tu n’y aura pas accès et c’est l’une des raisons pour lesquels l’apprentissage est d’une importance capitale.

La force de volonté
La force de volonté

Tu peux forger ton esprit par des jeux pour qu’il devienne plus agile, plus performant et donc plus réactif. Tu peux par exemple apprendre à résoudre un rubik’s cube, jouer aux cartes ou faire des parties d’échecs. Tout ce qui est susceptible d’entraîner ton cerveau est utile du moment que tu t’améliores. Ce qui veut également dire que le dépassement de soi ne trouve jamais de limite, tu pourras toujours faire mieux et donc te surpasser. L’entrainement du cerveau reste un équivalent à l’entraînement sportif.

D’ailleurs pendant que l’on parle de sport c’est également une bonne pratique qui permet la bonne circulation du sang dans le corps mais aussi d’évacuer une part du stress de ta vie. Ce qui veut dire un meilleur approvisionnement en sang pour le cerveau et les muscles, on en revient encore une fois à une meilleure performance.

Je te conseil aussi de simplifier tes journées au maximum. A chaque fois que tu réalises une action, réfléchit bien : est-ce vraiment utile ? Je veux dire par là est-ce que cela t’apporte des bénéfices ? Si la réponse est non alors arrête cette activité. En plus de manger ton temps elle ne t’apporte rien de positif. Tu as donc mieux à faire  que de te surcharger de tâches inutiles.

Une partie de la réussite réside dans ta capacité à croire en elle. Si toi même tu n’as pas confiance en ton projet, c’est simplement que tu ne te fais pas confiance. Ce qui est un problème majeur. Cela ce règle par des exercices et de la motivation. Mais surtout de l’action ! Laisse libre cour à ton imagination ! Dès que tu as peur, franchit le pas. Rien de nouveau ne t’arrivera dans ta zone de confort, c’est à toi d’en sortir en avançant et non en reculant devant la peur de l’inconnue. Peut être que des citations peuvent t’aider à sortir de cet état passif ?

Dit au revoir aux excuses. Depuis que tu lis ces lignes tu es capables de comprendre ce qu’il te manque pour devenir meilleur et adapter ta vie. Mais cela reste à toi de l’appliquer.

Commence par faire une liste. Tu peux y écrire toutes tes habitudes mais en particulier celles que tu veux changer. En ayant conscience de ce que tu fais de mal et de l’impact qu’il y a sur ta vie tu devrais arriver à te débarrasser des mauvaises habitudes beaucoup plus facilement que par des méthodes plus traditionnel. Au lieu d’agir tête baissé, comprend le pourquoi du comment avant de réaliser !

Le rapport aux autres

Une bien jolie façon de décrire le contact social. On est en permanence obligé de parler avec d’autres pour avancer dans ce monde. Seul tu ne peux pas construire grand, tu es obligé de te cantonner à de petits projets dépendant de tes compétences. Je ne veux pas dire que ton individualisme ne fait pas ta force mais qu’il peut être une faiblesse. A plusieurs, le travail est en général mieux accomplit car plus rapide et diversifié. Il y a plusieurs idées qui se rencontrent et forment des projets qui n’existeraient pas si différentes personnes ne s’étaient pas consultées avant de créer.

Tu dois aussi te connaître toi. Es tu une personne introvertie ? Qui préfère passer du temps seul, à regarder des films, lire, apprendre, penser, écrire, réfléchir… Ou plutôt extravertie ? Qui passe beaucoup de temps avec ces amis, qui adore sortir et parler aux autres. Tandis que d’autres encore sont un mélange des deux genres décrit ci-dessus. Tu fais obligatoirement partie d’une de ces trois catégories. En connaissant tes compétences et tes possibilités tu peux réussir à t’adapter plus facilement. Ne recherche pas à réaliser ce qui ne te correspond pas dans ce cas. Mais ton caractère ne doit pas devenir une excuse !

être entouré à chaque instant
être entouré à chaque instant

Si tu as peur de parler aux autres personnes, c’est à toi de faire le premier pas. Tu en as déjà conscience, c’est le premier pas vers la réussite et la conquête de tes peurs. Tu peux simplement commencer à discuter avec les personnes qui t’entourent. Que ce soit un “bonjour” ou une conversation, parler avec un inconnu te permettra de surpasser ta peur du rejet. C’est un autre mot pour exprimer ce soucis qui s’explique par une recherche de validation des autres.

Soit confiant ! C’est une des clés pour briller dans une conversation. Mais n’oublie pas d’écouter ce que l’autre à a raconter. Dans tous les cas tu as à apprendre des autres. N’importe qui est un “expert” dans un domaine, c’est à toi de trouver ça compétence et d’en parler avec lui. Il te révélera peut être des secrets qu’il a mit longtemps à découvrir ou te décrira juste sa passion. Dans tous les cas c’est bon à prendre ! Ne pense jamais qu’une discussion est une perte de temps. Tu dois donner de l’intérêt aux autres avant qu’ils ne t’en donnent. Même si tu n’en reçois pas en retour ne soit pas déçu.

La personne la plus heureuse du monde est celle qui n’attend rien en retour des autres. Celle qui agit par seul acte de bienveillance et non de bonne conscience. Ne pense pas qu’en faisant le bien autour de toi tu récolteras les bien faits de tes actions. Il se pourrait bien que cela arrive, et si c’est le cas, tu seras euphoriqueSinon, c’est pas grave.

En conclusion

Tu dois d’abord définir la personne que tu veux être, en faire un esquisse que tu vas gommer et retracer jusqu’à avoir la réalité que tu veux obtenir. Il faut d’abord que tu comprennes ce que tu veux changer et pourquoi tu veux le changer avant de faire quoi que ce soit. Après et seulement après tu auras le pouvoir, le pouvoir de changer ta vie. Le pouvoir de la transformer à ta guise. Je te recommande de t’inspirer des modes de vie des entrepreneurs, mais sans pousser dans de tels extrêmes bien sûr ! Ces derniers ont pour la plupart des idées extraordinaires. Comme Mark Zuckerberg qui a une garde-robe composé d’un seul type d’habit. Il gagne donc du temps là dessus en n’ayant pas besoin de choisir quels vêtements mettre. Le principe de la simplicité est donc poussé à son paroxysme.

Read Full Article

Les citations ! C’est vraiment extraordinaire. Elles permettent de partager un état d’âme, une façon de penser mais aussi des informations. Le tout en quelques lignes voir mots seulement ! Il suffit d’en lire une pour se sentir ressourcer et d’attaque pour avancer.

C’est pour ça que j’ai décidé de vous partager ces citations qui me paraissent primordiales et que tout le monde devrait au moins avoir lu une fois. En bref, un concentré d’informations et de sagesse en quelques lignes écrit par les plus grands personnages de notre monde !

La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent.

Albert Einstein

Une invitation à agir différemment pour obtenir des résultats différents. Comment peut-on espérer avoir du succès si l’on n’agit pas comme une personne qui est en quête de celui-ci ? A toi de trouver un moyen d’agir de façon diversifié pour atteindre tes objectifs !

Le célèbre Albert !
Le célèbre Albert !

Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.

Confucius

Cette citation dit vrai ! Si tu as une passion, tu dois te rendre compte que le temps passe différemment quand tu travailles dessus. Alors imagine-la transformée en ton travail ! Tu seras beaucoup plus motivé et tu ne le verra même plus comme une tâche.

L’homme qui déplace une montagne commence par déplacer les petites pierres.

Confucius

Autrement dit : il faut commencer petit pour arriver à un grand résultat ! Avant tout grand projet, les constructeurs commencent petit, que ce soit une maquette ou un plan. Tout simplement parce qu’il faut avoir la méthode pour créer du petit avant d’arriver à la grandeur.

Souvenez-vous que le bonheur dépend non pas de ce que vous êtes ou de ce que vous possédez, mais uniquement de votre façon de penser.

Dale Carnegie

Ce qui est bien vrai, le bonheur n’est pas une destination mais un état d’esprit ! N’importe qui peut être heureux avec un rien, ce n’est qu’une façon de penser. Comme dit la fameuse chanson du Roi Lion :


Il en faut peu pour être heureux,
Vraiment très peu pour être heureux,
Il faut se satisfaire du nécessaire…

Il y a des gens qui disent qu’ils peuvent, et d’autres qu’ils ne peuvent pas. En général ils ont tous raison.

Henry Ford

Par là Ford exprime le fait que la volonté est l’acteur principal de tes actions. Pour réaliser ce que tu veux, tu dois croire en toi ! Croire en ton projet ! Sinon, ça ne marchera simplement pas.

Nos doutes sont des traîtres et nous privent de ce que nous pourrions souvent gagner de bon parce que nous avons peur d’essayer.

Shakespeare

Nos doutes sont des obstacles à notre réussite. Ils permettent de trouver des excuses qui n’en sont pas et qui nous empêchent de réaliser notre vie telle que nous la concevons. Il faut oser prendre des risques dans la vie pour réussir.

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. Gandhi

Gandhi

Une façon originale de voir la vie. La connaissance est mise en avant, pour une bonne raison d’ailleurs. Même si nous devons tous mourir un jour, nous partageons nos connaissances à d’autres. Ce qui veut dire qu’elles ne meurent jamais ! Elles permettent donc d’améliorer le monde par des écrits et pensées datant du passé mais remises au goût du jour.

Gandhi
Gandhi

L’enthousiasme est à la base de tout progrès.

Henry Ford

Il est vrai que sans motivation, sans joie au travail rien ne se crée. Les grands innovateurs ont tous été passionnés par la création de leurs rêves dans la réalité. Il est donc impossible d’avancer sans enthousiasme, ce qui nous amène à la citation suivante :

L’impossible est le seul adversaire digne de l’homme.

Andrée Chédid

L’humanité repousse constamment les limites du possible. Ce qui fait que l’impossible d’hier devient possible aujourd’hui, il suffit de trouver ce qui était impossible il y a un certains temps et de le moderniser pour le rendre possible. Bien entendu ce concept magique ne marche pas pour tout !

Réussir, c’est se relever juste une fois de plus que chuter.

Oliver Goldsmith

La vie n’est qu’une succession de hauts et de bas. Le but étant de rester en haut le plus longtemps possible mais d’abord il faut y arriver en haut. C’est quand tu es au fond du gouffre que tu n’as plus rien à perdre et donc que tu es plus à même de remonter vers la surface !

Les challenges sont les portes d’accès aux niveaux supérieurs.

Yannick Duchsher

Sinon ça serait trop simple ! Je vous invite aussi à lire les citations que je préfère de Warren Buffet.

Read Full Article

Voici l’histoire d’un jeune homme ambitieux. Après des études réussies, il a cherché des moyens pour évoluer professionnellement, être plus efficace dans son travail, paraître meilleur aux yeux de ses employeurs.

Tout d’abord, il a commencé à s’intéresser à la lecture rapide. Ces techniques géniales lui ont permis de lire beaucoup de livres sur divers sujets qu’il ne connaissait pas. Avec la découverte de blogs, il s’est ensuite intéressé aux différents thèmes du Personnal MBA : efficacité professionnelle, communication, finances personnelles etc…

Avec toutes ces connaissances apprises en peu de temps, il a eu l’impression d’être une meilleure personne. Très vite, il a pu saisir des opportunités de nouveaux projets et il s’est lancé dans l’aventure à corps perdu. En même temps, il souhaitait partager son expérience et ses connaissances. Du coup, il s’est également lancé dans l’édition de contenu d’information sur internet.

Les journées étaient de plus en plus longues et stressantes. Qu’a cela ne tienne, c’était une bonne occasion de tester sa force mentale et de s’intéresser à de nouveaux sujets, tels que la méditation. Au fil des lectures et des sujets d’étude, les exercices quotidiens à faire s’accumulaient en plus des projets en cours. Une bonne habitude à prendre remplaçait les objectifs déjà définis.

Au final, cette évolution pourrait le mener à sa perte. C’est bien de vouloir rendre service au plus grand nombre. Mais en acceptant de nouveaux projets ou loisirs sans réfléchir au conséquences éventuelles sur les autres engagements en cours, c’est prendre le risque de décevoir tous le monde.

Toute journée doit être remplie de temps libre pour faire des choses importantes, telles que lire, apprendre de nouvelles connaissances et les mettre en application, ou encore revoir ses objectifs et faire le bilan de ses actions. Si ce n’est pas le cas, il est grand temps de se poser des questions et d’envisager d’éliminer des engagements. Sinon, tout ce cheminement n’aura servi à rien et on peut même régresser sur les bons comportement qu’on avait pris soin d’adopter.

Read Full Article

Dans cet article, je voudrais vous parler d’un site internet qui s’appui sur des valeurs que l’on oublie trop souvent: l’échange, le partage et la solidarité.

Même si la base d’entreprendre des projets, c’est aller de l’avant, quelques fois contre l’avis de tous ses proches. Il ne faut pas oublier que l’on ne peut que très rarement réussir un projet tout seul. Il faut s’appuyer sur des partenaires.

Un peu plus d’échange

Pourquoi l’échange  est important? C’est avec des échanges qu’on se construit.Quand on est jeune on va à l’école pour recevoir des connaissances. Ensuite, on échange de l’argent contre un bien ou un service pour gagner du temps. Il est également très enrichissant de s’ouvrir aux autres par le biais d’échanges de conversation.

Un peu plus de partage

Étant fils unique, la notion de  partage a toujours été difficile pour moi. Et pourtant, ce que l’on perd en partager, on peut le recevoir au centuple plus tard. Par définition, un copain est une personne avec qui on partage le pain. Accepter de partager une partie de son savoir ou de ses biens permet sans aucun doute de se faire des amis et d’en recevoir autant ultérieurement, par le principe de réciprocité. Quand on reçoit quelque chose, en général, on se sent fautif et on veut rendre un autre service en échange, que ce soit directement pour la personne envers qui on se sent redevable, ou indirectement envers d’autres personnes.

Un peu plus de solidarité

La  solidarité, c’est faire une action qui ne nous rapporte rien, mais peu nous apporter de la satisfaction indirectement. Je peux promouvoir un lien ou mettre en relation deux personnes pour qu’il fasse des affaires. Je peux donner des informations sans me faire rémunérer.

Quel est l’intérêt de perdre mon temps ainsi ? Cela apporte de la satisfaction de faire le bien autour de soi. Et au fond, même si c’est égoïste, on peut se dire qu’on aimerait bien se faire aider en cas de besoin.

Pour « garder les pieds sur terre » au quotidien, voici un exercice à pratiquer tous les matins. Faire une liste de 10 choses dont on peut ressentir de la gratitudes (avoir une famille, des amis, un toit pour dormir etc…) et parcourir cette liste tous les matins.

Read Full Article

Monsieur Triomphe et monsieur Défaite sont vos deux conseillers au quotidien. Si vous pensez que vous allez être en difficulté face à une tâche, monsieur Défaite viendra certainement vous conforter dans cette idée et vous présenter exhaustivement toutes les raisons pour lesquelles vous pourriez échouer. A contrario, si vous croyez que vous allez réussir à réaliser les tâches prévues, monsieur Triomphe pourra vous conseiller sur la manière de surmonter les difficultés.

Si l’on passe sa journée à se concentrer seulement sur les problèmes que l’on rencontre, alors monsieur Défaite aura une journée de travail bien remplie. Par contre, si dès le début de la journée, on se concentre sur des choses qui sont bonnes, et que l’on exprime de la gratitude, monsieur Triomphe sera le conseiller prépondérant de la journée.

Comme j’en parlais dans un article précédent pensez-vous petit ?, je me suis mis à relire The Magic of Thinking Big. Le concept de Mr. Triumph et Mr. Defeat est introduit au premier chapitre, dont l’idée principale est de prendre l’habitude d’avoir des pensées positives au quotidien. L’importance de cette habitude permet de donner plus d’énergie pour affronter les difficultés quotidiennes, et également d’être plus ambitieux sur les objectifs que l’on peut se donner.

N’avez vous jamais remarqué les matins où vous vous dites : « bon, hier cela ne marchait pas, mais c’est pas grave, je vais tout faire pour trouver une solution aujourd’hui », si cela ne résout pas votre problème, vous avez au moins de l’énergie pour aller de l’avant ? Par contre, quand on commence la journée en se disant « Encore une journée de travail passable, je suis fatigué, en plus il pleut aujourd’hui etc… », les mauvaises nouvelles peuvent s’accumuler vite …

Read Full Article