10 moyens d’améliorer ses finances personnelles

Pour améliorer son revenu et pour une meilleure gestion de ses fonds, une mise au point de temps à autre s’impose, pour pouvoir planifier vos différents emplois et ressources. Idéalement en début d’année avec une planification et des prévisions à faire pour les 12 mois à venir.

La démarche de planification budgétaire annuelle pratiquée dans les entreprises peut être faite également à l’échelle d’un ménage, d’une famille ou d’une seule personne, mais de façon plus simplifiée dans un objectif d’améliorer son revenu.

L’idée est d’établir un équilibre entre, d’une part, vos différents ressources et revenus actuels et futurs : salaire, revenus de location, revenus publicitaires, revenus d’un projet, produit de cession…

Et d’autre part, vos différents emplois et dépenses mensuelles, que ce soit des dépenses de subsistance ou des dépenses d’investissement pour un projet donné.

Dans cet article, je vais vous présenter quelques idées à même à vous aider à mieux organiser votre budget, équilibrer vos comptes, et même augmenter vos revenus et améliorer ainsi votre situation financière.

Définir vos objectifs financiers

Vos objectifs financiers doivent être les plus clairs possible. Avoir l’objectif d’atteindre « une sécurité financière » ne vous permettra jamais de l’atteindre.

Un objectif financier doit satisfaire les critères SMART.

C’est-à-dire, il doit être :

Spécifique (anglais : Specific) : l’objectif doit être spécifique, clair et bien défini ;

Mesurable (anglais : Measurable) : Il doit être mesurable et chiffrable ;

Assignable : Il doit être assignable à une personne qui doit le réaliser (généralement à soi-même) ;

Réaliste ou Réalisable (anglais : Realistic) : Il doit être réalisable et non pas impossible ;

Temporellement défini (anglais : time-bound) : Il doit être défini par une date de fin et éventuellement des jalons intermédiaires ;

Exemple d’objectif SMART : Gagner et épargner 100.000 € d’ici 3 ans.

Les objectifs diffèrent d’une personne à l’autre, certaines rêvent uniquement d’épargner pour leurs enfants et avoir une maison, d’autres rêvent de voyager autour du monde. La définition des objectifs finaux et des objectifs intermédiaires ne permet pas forcément de les atteindre, mais au moins elle vous permettra de vous assurer que vous êtes toujours sur le bon chemin. Tout est une question de développement personnel

Établir une liste des dépenses

L’établissement d’une liste et un plan de dépenses permet d’identifier les différentes rubriques qui consomment le plus de vos revenus, et décider ainsi sur les mesures qui vous permettent de réduire ces dépenses.

De manière générale, les principales rubriques à planifier sont les dépenses de nourriture, de transport, de logement, ainsi que les frais d’eau, d’électricité, de téléphone, et d’Internet. À y ajouter les dépenses diverses et occasionnelles telles que l’achat des vêtements, le divertissement et les voyages…

Allouer un budget estimé à chaque catégorie, permet de mieux la maîtriser et identifier facilement les niches où il faut économiser.

Suivre vos dépenses

Garder la trace de toutes les dépenses faites pendant une durée déterminée (sur un mois par exemple) peut donner un aperçu sur les fausses dépenses inutiles, que vous pouvez supprimer facilement.

Ceci vous permet également de mieux gérer les priorités, en identifiant les dépenses incompressibles.

Diversifier ses sources de revenus

Si vous avez déjà un travail à plein temps, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas avoir un deuxième travail, ou encore monter une affaire personnelle. Avec la crise économique qui a frappé plusieurs secteurs, le fait de diversifier ses sources de revenus n’est plus un choix pour plusieurs personnes, mais une obligation.

Aujourd’hui, peut-être la meilleure façon d’augmenter ses revenus et gagner plus d’argent, c’est de le faire en ligne. Plusieurs options sont offertes, que ce soit à travers un blog, en gagnant de l’argent grâce à la publicité ou offrir des services informatiques sur Internet (plusieurs plateformes existent pour cela, notamment fiverr.com).

Créer votre société personnelle.

Si vous avez la chance d’avoir de l’argent épargné, ainsi que l’esprit d’entrepreneuriat, vous pouvez commencer déjà à réfléchir sur ce que vous pouvez faire comme activité. C’est une décision qui peut effectivement améliorer votre vie pour le mieux d’une façon dramatique.

Le meilleur choix à faire, c’est de se lancer dans une activité, pour laquelle vous avez un penchant ou vous vous connaissez le mieux.

Chercher des associés avec lesquels partager le travail et le risque est une possibilité à laquelle il faut réfléchir.

Négocier une augmentation de salaire

Si vous avez un emploi dans le secteur privé, il est beaucoup plus facile de demander une augmentation de salaire, notamment à l’occasion des évaluations annuelles, surtout si vous avez eu d’autres tâches, ou une promotion, ou que vous vous sentez moins payé par rapport à ce que vous faites.

Également, il ne faut pas avoir peur de changer de travail, si vous trouvez une meilleure opportunité ou si vous ne sentez pas satisfait dans votre travail.

Se concentrer sur les tâches rémunératrices

Dans n’importe quels projets, il faut identifier les tâches qui sont directement génératrices d’argent et ceux qui ne le sont pas.

Il peut s’agir par exemple des tâches liées à la promotion ou la publicité. Il est également utile de déceler les tâches répétitives qui peuvent être automatisées, soit externalisées.

Organiser et optimiser votre travail

Une meilleure organisation du travail peut donner des résultats fascinants, il ne faut jamais considérer les tâches d’organisation comme une perte de temps, parce qu’elles vous évitent certainement d’avoir des surprises par la suite.

Une planification des tâches à réaliser pour atteindre un objectif est nécessaire. Ainsi, il est toujours utile de consacrer un temps de brainstorming avant de commencer n’importe quel projet, pour réfléchir et tracer une feuille de route, avec les différentes tâches que vous serez amené à faire, en faisant une estimation des ressources disponibles, en temps et en moyens financiers, nécessaires pour chacune de ces tâches.

Investir votre argent

Aussi, il serait opportun d’investir une partie de votre épargne si vous en disposez, notamment en bourse, à travers l’acquisition des actions qui peuvent vous procurer des dividendes (certes, généralement faibles), mais aussi un retour sur investissement à long terme, du fait que vous pouvez les revendre à un prix plus élevé au prix d’achat (d’où une plus-value).

Il existe une panoplie de produits et actifs financiers qui peuvent faire l’objet d’investissement (actions, obligations, options, futurs, devises…). Toutefois, il faut être prudent. Une analyse détaillée de l’évolution des cours et des tendances s’impose.

Il y a aussi l’investissement hors bourse, notamment à travers l’achat d’or ou d’argent, qui gagnent généralement en valeur avec le temps.

Achat-revente

Si vous vous connaissez bien dans un domaine donné, vous pouvez en profiter pour générer un revenu supplémentaire. Pour l’exemple, si vous aimez les voitures, il serait intéressant pour vous de penser à acheter et revendre à profit des voitures d’occasion.

Certaines personnes ont commencé à le faire uniquement par passion, avant que cela devienne pour eux un métier à part, du fait, des grandes marges de bénéfices que ceci peut procurer. Ceci est valable dans plusieurs domaines, notamment dans l’immobilier…

Je m’arrête là puisque j’ai atteint l’idée n° 10, mais il ne s’agit certainement pas d’une liste exhaustive. En effet, divers sont les domaines et les niches que vous pouvez exploiter pour améliorer sa situation financière, augmenter ses revenus, ou tout simplement arrondir ses fins de mois. Il faut juste décider d’améliorer sa vie pour le mieux et commencer à réfléchir sincèrement sur ce qui est possible de réaliser. Le reste suivra.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.