Interview de Michaël : auteur du livre « Comment trouver son idée de business ? »

Voici une vieille interview que j’ai retrouvé sur un ancien blog. Elle concerne Michaël, consultant et auteur du blog Esprit Riche. Il a également rédigé un ebook Comment trouver son idée de business ?. Ces quelques questions sont l’occasion d’en savoir plus sur son parcours et son approche pour rédiger ce livre. Un grand merci à Michaël pour avoir accepté de nous partager son expérience dans ce domaine. Bonne lecture.

Bonjour Mickaël. Pour les visiteurs qui ne te connaissent pas, peux-tu te présenter ?

Michaël : Bonjour à tous ! Je viens d’un milieu modeste et j’ai eu la chance de faire de longues études. Grâce à cela, j’ai pu emprunter le fameux ascenseur social : dès mon premier emploi je gagnais presque autant que mes 2 parents mais rapidement cela a soulevé de nouvelles questions. Malgré le « relativement » bon salaire que j’avais, j’occupais des postes où je m’ennuyais à mourir et je ne l’acceptais pas. Ma réaction était une déception certaine comme lorsque l’on ouvre un cadeau de noël et que l’on se rend compte que ce n’est pas du tout ce que l’on voulait ! Même en continuant à ce rythme, j’étais bon pour bosser pendant plus de 40 ans dans ce système ce qui n’était pas acceptable. Je voyais à quel point quelqu’un (dans mon secteur à ce moment) facturé 400 € par jour par sa société (soit 8000 € de chiffre d’affaires par mois) se retrouvait avec seulement 2300 € à la fin du mois : quelque chose ne tournait pas rond.

Je ne souhaitais pas entrer dans le schéma classique qui consiste à s’endetter au maximum de sa capacité pour payer un appartement pendant 25 ans : cela n’avait pas de sens et était une menace pour réaliser mes rêves. J’ai donc viré mon patron et le sacro-saint CDI. Je suis parti vivre une année à Berlin pour réfléchir et développer mes projets.

En parallèle, j’ai commencé à chercher des solutions, à me développer, à travailler sur mon esprit plus dur que je ne travaillais dans mon emploi, bref à améliorer ce qui possède une chance de payer plus tard au lieu de viser le court terme.

Le blog est l’une des premières concrétisations et j’y partage tout ce que je trouve sur les thématiques permettant de devenir financièrement indépendant pour travailler parce que l’on veut et non plus parce que l’on doit : argent, investissement et entrepreneuriat. J’ai pris mon indépendance et je travaille désormais sur les projets qui me plaisent.

En ce qui concerne ton ebook Comment trouver son idée de business ?, comment est née l’idée d’écrire un livre sur ce sujet ?

Michaël : L’idée est partie d’un constat simple : il existe énormément de personnes qui souhaitent démarrer une activité soit pour augmenter leurs revenus, soit pour changer de vie et le point bloquant est très souvent la fameuse « idée ». Il existe beaucoup de biais psychologiques autour du fait de lancer son business comme au sujet de l’argent : la logique ne s’applique pas car nous avons beaucoup de peurs qui viennent court-circuiter notre raisonnement. L’explication est simple : les enjeux sont importants. Même s’ils ne sont pas financiers (tenter de lancer un site web ne coûte presque rien) nous n’aimons pas nous tromper. Nous restons paralysés sur la question du statut ou sur les questions administratives qui ne sont que des détails. La conséquence : on ne fait rien. On mélange ce que l’on devra faire SI le business marche avec ce que l’on DOIT faire pour que cela décolle.

Mon objectif était donc de creuser le sujet et de répondre à toutes les objections possibles pour que ceux qui sont motivés avancent et arrêtent de se mentir 🙂 Une sorte de coup de pied au *** avec des conseils pratiques et du retour d’expérience.

Le contenu est relativement conséquent, plus de 100 pages. Combien de temps as-tu mis pour le réaliser ? Et en combien de temps avais-tu imaginé l’écrire initialement ?

Michaël : Je l’ai écris sur plusieurs mois au fil de l’eau. Comme pour tout projet, surtout la première fois, j’avais imaginé un délai beaucoup plus court. C’est un travail de longue haleine plus complet que pour un livre d’ailleurs : il y a un aspect « technologique » à prendre en compte.

En plus du livre, il y a plusieurs bonus offerts pour rédiger rapidement un business plan rapide et pour faire un bilan de compétences. Ces bonus ont-ils été crées dès le départ ou les as-tu ajoutés ensuite pour mieux vendre ton ebook ? Pourquoi ne pas en avoir fait des produits vendus séparément ?

Michaël : J’ai créé ces bonus dès le départ ! Mon objectif est que quelqu’un intéressé par la question doit recevoir 10 fois la valeur de ce qu’il a payé. C’est pour cela que je n’ai pas hésité à donner ces produits et à offrir une garantie satisfait ou remboursé de 60 jours.

Pour la rédaction, es-ce que tu es entouré de plusieurs personnes, en particulier pour réaliser la mise en page de tes ebooks (que je trouve très soignée) ?

Michaël : J’ai une personne qui s’occupe de la mise en page et plusieurs personnes du domaine de l’édition qui ont relu le livre. Le fait que ce soit un livre numérique ne doit pas être une excuse, au contraire, il doit être mieux qu’un livre papier.

Quels outils as-tu utilisé pour concevoir ce produit ? Quels moyens utilises-tu pour en faire la promotion ?

Michaël : Microsoft Word, tout simplement ! Pour la promotion, cela passe par mon blog et de l’affiliation : le bouche à oreille.

As-tu essayé de développer ce livre au format papier et de le diffuser en passant par les moyens traditionnels de l’édition ?

Michaël : Non, je n’ai pas tenté l’aventure. Je suis satisfait de la situation actuelle ! « More » is not always better.

Pour en revenir à ton parcours, aujourd’hui, il semble que tes activités sur internet constituent un business à temps partiel. Comptes-tu le développer avec de nouveaux produits pour créer une activité à plein temps ? A part esprit-riche, t’es tu lancé dans des nouveaux projets sur internet ?

Michaël : Je développe petit à petit mon blog. J’ai une activité de consulting en parallèle et la situation me convient bien pour le moment. Je travaille sur le lancement d’un nouveau livre numérique « Devenir meilleur avec un journal personnel » où j’explique comment cette habitude à changé ma vie suivi d’une formation à l’efficacité personnelle : Efficacité Zen

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite créer et publier un produit tel que tu l’as fait ? Quelles sont les éventuelles erreurs à ne pas commettre ?

Michaël :

  1. écouter les conseils mais penser par soi-même (personne ne fera les choses à votre place)
  2. trouver un sujet qui vous tient à coeur, qui est recherché par d’autres personnes et où peu de solutions existent
  3. tester votre idée rapidement, si le test est prometteur, développez le produit
  4. agir vite comme si votre vie en dépendait

Les erreurs courantes sont : sous-estimer le temps nécessaire pour développer le produit. Sur-estimer les gains. Vouloir tout faire soi-même au lieu de chercher des partenariats ou de déléguer des parties. Et évidemment développer un produit dont personne ne veut 🙂

Découvrez l’aventure PriceMinister devenu Rakuten France

Connaissez vous le livre de Pierre Koscuisko-Morizet: PriceMinister, Toutes les entreprises ont été petites un jour ?

Je viens d’en terminer la lecture. L’auteur, qui n’est autre que le fondateur et PDG de cette entreprises nous raconte comment il a vécu la création de son entreprise.

Tout d’abord, il expose sa première expérience dans l’entreprenariat qui a été un échec. Puis comment il a rebondi avec un emploi, et comment est venue l’idée de PriceMinister.

Tout au long du livre, on peut s’apercevoir que le succès de cette entreprises n’a pas été bâti seulement sur un parcours tranquille, mais qu’il y a eu tout un tas de décisions à prendre, des conditions de travail difficiles, des moments de doutes surtout quand les premiers clients se font désirer ou que le site connaît des problèmes techniques.

Au final, ce récit permet de comprendre les différentes étapes de développement de l’entreprise, les stratégies qui ont été utilisées, ainsi que la philosophie du concept.

On peut s’en inspirer sur des points de détails, comme le fait de savoir célébrer des petites avancées telles que l’apparition du premier client, ou sur des points de vue plus profond de cet entrepreneur à succès qui reste attachés à des principes tel que de ne pas délocaliser le siège social dans des paradis fiscaux, ou la technique dans des pays avec une main d’oeuvre à bas coup.

Chronique du livre Strenghs Finder 2.0

Je vous fais une petite chronique rapide sur un livre que j’ai lu l’année dernière, et qui m’a beaucoup aidé dans mon propre développement, et je suis sûr que ça sera le cas pour vous aussi si vous le lirez.

Livre : Strengths Finder 2.0

Catégorie: Développement personnel.

Auteur: Tom Rath. directeur de la société d’enquête Gallup.

Pourquoi acheter ce livre: Si vous avez aussi cette philosophie que c’est mieux d’améliorer ces points forts au lieu de se concentrer sur ses points faibles, alors ce livre est pour vous.

Quoi: Un livre qui vous permet de passer un test psychologique en ligne pour découvrir vos 5 forces les plus dominantes parmi une liste de 34 thèmes (d’où l’intérêt à acheter le livre).

La forme de livre: le livre contient pour chaque force:

  1. Sa définition: une petite définition pour vous introduire à cette force.
  2. Les exemples des personnes qui ont cette force. (ou point fort)
  3. Ideas for action: 10 actions « pratiques » pour rendre ce point fort encore plus fort chez vous. (Seul cette partie vaut le prix du livre)Donc, avec le test qui vous donne vos 5 forces dominantes x 10 actions pour chaque forces, ça fait 50 actions pratiques à faire.
  4. Des conseils sur comment se comporter avec une personne qui a ce point fort dans la vie quotidienne/travail.

Les 34 forces citées dans le livre sont: Achiever – Activator – Adaptability – Analytical – Arranger – Belief – Command – Communication – Competition – Connectedness – Consistency – Context – Deliberative – Developer – Discipline – Empathy – Focus – Futuristic – Harmony – Ideation – Includer – Individualization – Input – Intellection – Learner – Maximiser – Positivity – Relator – Responsibility – Restorative – Self-Assurance – Significance – Strategic – Woo.

Points faibles: pour quelques uns, ça va être qu’il n’est pas en français. La version 1 du livre est quand même traduite et porte le nom: « découvrez vos points forts ».

Holla, le blog est lancé !

Le blog est opérationnel, enfin .. après une procrastination qui a duré .. un an et demi.

On doit me surnommer le « Super Procrastinateur », ça me va parfaitement.  😆

Et ça fait 3 mois que emiracle.eu est réservé et le blog est installé, mais je me dis toujours que je vais commencer la semaine prochaine, la semaine d’après .. et le temps passe.

La seule solution était de se retrouver dans une situation où je ne peux plus mettre à lendemain.

Un jour, j’ai décidé de dire à plusieurs personnes de mon entourage que je vais lancer mon blog sur le développement personnel avec un minimum de 3 articles dès le premier jour. D’ailleurs cet article de bienvenue est compté parmi les trois promis (je sais, c’est de la tricherie, mais bon 😆 ).

Comme son nom l’indique, je parlerai essentiellement de développement personnel. Le blog vous permettra de se connaître mieux, s’améliorer, et apprendre la science de la réussite et de la motivation au quotidien.

Attendez-vous donc à des sujets de type : la confiance en soi, motivation, communication, bien être, concentration, leadership, efficacité au quotidien, … etc

J’espère que vous serez nombreux à lire mes articles et à interagir avec moi et avec les autres lecteurs via les commentaires en partageant vos impressions et vos avis, car c’est ce genre d’échanges qui va permettre d’avoir une petite communauté sympa autour de ce blog.

J’espère aussi écrire d’une façon régulière sur le blog. (LOL, Who am I lying to? Je vais le négliger à coup sûr 😆

Si vous voulez que je traite un sujet particulier, n’hésitez pas à me le communiquer via le formulaire de contact ou dans les commentaires ci-dessous.